13 August, 2018

Exploration

Nos thématiques de travail :
Nous présentons ici nos principaux champs d’exploration : i) filières locales, ii) communautés et réseaux, iii) innovation sociale et numérique. Nous travaillons en étroites relations avec la recherche et l’enseignement supérieur à l’analyse de cas d’étude concrets dans l’économie sociale et solidaire. Nous portons un regard attentif aux facteurs contribuant au renforcement des modèles économiques et à la construction d’une gouvernance partagée au service du projet. Ces travaux exploratoires sont particulièrement utiles, pour alimenter nos activités de formation et d’accompagnement.

Nous vous proposons :
Une collaboration dans le montage de projets de recherche-action sur les thèmes mentionnés. La réponse conjointe à des appels à projets pour financer un travail exploratoire. Le partage de nouveaux cas d’étude. L’encadrement de groupes d’étudiants pour défricher un sujet donné. L’organisation de colloques de vulgarisation de travaux. La réalisation d’études thématiques sur la base d’analyses qualitatives (enquêtes de terrain).

Nous contacter : juliette@incitu.org

FILIÈRES LOCALES : 
Nous travaillons en étroite relation avec la recherche agronomique, sur des projets de re-territorialisation des chaînes de valeur agricoles et alimentaires (projets multi-acteurs). Juliette Peres coordonne en ce sens, depuis septembre 2017, une activité partenariale de recherche-action dite Le Labo, dont vous découvrirez les activités en cliquant sur l’image ci-contre. Nous intervenons dans la réalisation d’études de préfiguration de filières locales ou de re-territorialisation de filières existantes. Mais aussi dans l’analyse des impacts environnementaux de la fourche à la fourchette, dans une perspective d’agroécologie et d’alimentation durable.

COMMUNAUTÉS ET RÉSEAUX :
Nous collaborons avec la recherche en sciences de gestion, pour mieux comprendre les relations qu’entretiennent les entreprises sociales et solidaires avec leur communauté. Nous nous attachons à mieux cerner la nature des différentes communautés (formelles, informelles, locales, globales, réelles, virtuelles…) et la façon dont elles impactent positivement la pérennité des entreprises sociales (modèle économique, mission sociale…) : relations de contribution, de collaboration ou de partenariat. Nous nous efforcerons dans un second temps de donner des éclairages aux dirigeants sur la manière de les mobiliser et de les gérer sur la durée (article scientifique en cours de rédaction).

INNOVATIONS SOCIALES ET NUMÉRIQUE :
De façon exploratoire, nous nous intéressons à la relation entre les innovations sociales et le numérique. Comment le numérique peut faciliter : i) la mobilisation des communautés et leur contribution à la mission sociale, ii) le pilotage et le développement de l’impact social, iii) l’emploi en zones rurales et le développement des circuits courts de commercialisation de produits locaux ? Cela revient à questionner le rôle du numérique dans la réappropriation des enjeux sociétaux par les citoyens et la gouvernance qui y est associée. Nous focalisons notre réflexion de façon privilégiée sur le cas des systèmes de production et de distribution alimentaire.

COLLABORATION GRANDES ÉCOLES :
En collaboration avec Montpellier SupAgro et Montpellier Business School, nous encadrons chaque année des étudiants pour la réalisation d’un projet d’ingénieur ou d’un diagnostic stratégique en entreprise, selon les besoins liés à nos activités. Exemples de sujets en 2018 :
– Étude de faisabilité de filières bois d’œuvre locales en Occitanie (FRCIVAM)
– Recensement de projets d’entrepreneuriat collectifs agricoles et ruraux en Occitanie (FRCIVAM)
– Développement du modèle économique de l’association nationale Ici C Local
– Constitution d’une communauté d’entrepreneurs sociaux autour d’Espacio RES à Séville

PORTFOLIO :

Études :

  • Exploring the links between social enterprises and their communities: The case of French and Spanish social enterprises in the agricultural and rural development sector”, article soumis pour la 25ème conférence IAMB à Lisbonne du 17 au 19 octobre 2018 (Marais, Meyer, Peres, 2018).
  • Conception, stabilisation et gestion de l’hybridité de modèles économiques à impact social. Le cas des entreprises sociales du secteur agricole, alimentaire et du milieu rural“, thèse professionnelle EMBA défendue le 24 novembre 2017 (Peres, 2017)
  • La Ruche Qui Dit Oui ! : Faire vivre l’intelligence collective du réseau”, mémoire EMBA présenté le 14 octobre 2016 dans le cadre du module de management stratégique (Peres, 2016)

Évènements :

 

 A LIRE :